Acquérir un bien immobilier : comment bien emprunter

"Découvrez le SECRET pour Attirer Toujours Plus d’Abondance Dans Votre Vie !"

Rejoignez le " CLUB BOOSTER SA VIE " et recevez des conseils, tactiques pour changer et transformer durablement votre vie + le GUIDE GRATUIT "Faire entrer l'abondance dans sa vie".

Entrez votre Prénom et adresse email et cliquez sur le bouton

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici..

Il est toujours possible pour un acquéreur d’acheter « comptant » une résidence ou appartement. La pratique est connue, particulièrement après la vente d’un autre bien immobilier.

Mais utiliser un emprunt reste un point de passage obligé pour la plupart des acquéreurs immobiliers.

Et un passage toujours utile pour les investisseurs, pour une meilleure prise en compte des intérêts. On peut ainsi diminuer le montant des revenus fonciers imposables.

C’est un avantage conséquent :

Progressivement la création d’un patrimoine immobilier à crédit devient ainsi possible. Ce qui est impossible pour investir en bourse ou en assurance-vie…

argent-et-finance

Emprunter pour acheter permet de se poser une question importante celle du « timing » : est-ce le bon moment pour investir dans la pierre ?

S’il s’agit de sa résidence principale ou d’un logement locatif, la réponse peut varier. Un achat immobilier réalisé pour se loger, correspond en général à une opportunité (moyens ou besoins) plus que d’évolution du marché immobilier.

L’acquisition d’un logement locatif quant à lui, dépend davantage de la conjoncture et de la hausse des prix. Il faut savoir de toute façon que les cycles de l’immobilier sont généralement longs et lents. Le marché français contrairement à d’autres pays ne connaît pas de « bulle spéculative » et une brutale chute des prix, représente un risque faible ce serait une perspective qui pourrait faire retarder une acquisition.

Emprunter dans de bonnes conditions.

Pour un achat immobilier actuellement le principal argument est le niveau trés bas des taux d’emprunt. Vers fin 2014, les taux moyens des crédits immobiliers oscillaient pour la plupart entre 2,50% et 3,00%. Un niveau plancher pourrait à cette époque avoir été atteint.

N’oubliez surtout pas de négocier le mieux possible votre prêt immobilier même si les taux sont peu élevés et en tenant compte du coût de l’assurance emprunteur. A cet effet on peut faire varier la durée et le montant des remboursements, en valorisant auprès de votre banquier votre profil de futur client.

Les prêts complémentaires

Aujourd’hui pour être bien négocié, tout crédit immobilier va de pair avec la recherche des prêts complémentaires (prêts à taux zéro ou prêts d’épargne-logement. Ces prêts aidés ne sont pas très importants par leurs montants, mais ils contribuent à alléger la charge de remboursement.

Taux fixe ou taux variable

La question des prêts à taux fixe ou des prêts à taux variable, voire des prêts in fine pour certains investisseurs reste d’actualité pour les choix à faire. La concurrence reste vive entre les établissements financiers et on peut en profiter.

En qualité d’emprunteur vous êtes donc assez favorisé aujourd’hui, sans oublier que les règles légales du crédit immobilier sont assez intéressantes.

Sachez donc bien profiter de ces bons conseils pour bien emprunter !

Si vous voulez en savoir plus sur les moyens de devenir financièrement indépendant, regardez ici » 7 moyens pour devenir indépendant« .

 

 

"Découvrez le SECRET pour Attirer Toujours Plus d’Abondance Dans Votre Vie !"

Rejoignez le " CLUB BOOSTER SA VIE " et recevez des conseils, tactiques pour changer et transformer durablement votre vie + le GUIDE GRATUIT "Faire entrer l'abondance dans sa vie".

Entrez votre Prénom et adresse email et cliquez sur le bouton

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici..