Bien-être

je vois mieux sans lunette

30 jours pour Changer ma VIE...

Tous les jours une action pour passer à l'action.

Pas de bla-bla, du concret pour changer sa vie, booster votre vie ou améliorer votre vie (Confiance en Soi, Projet de Vie, Changement de vie, Leadership, Efficacité, Épanouissement, Abondance...)

Je Veux Bénéficier de la méthode - Je m'inscris

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici

Si les organes du corps humains sont tous aptes à se régénérer si on leur offre de bonnes conditions, pourquoi l’oeil ferait-il exception?

En effet, l’écrivain ne pouvait pas se résoudre à ne plus pouvoir lire -et par là même, bien sûr, à ne plus pouvoir écrire et la dégradation de sa vision semblait inéluctable selon les ophtalmologues qui le traitaient.

C’est donc pour lutter contre cette « condamnation » de la médecine traditionnelle qu’Aldous Huxley a dû chercher ailleurs et trouver les réponses qu’il cherchait désespérément.

A vant de commencer nos explications, nous pouvons nous pencher sur les raisons, les causes empiriques des dysfonctionnements du système visuel.

Sans dénigrer les efforts et les recherches de la médecine traditionnelle, les traitements proposés par la médecine traditionnelle peuvent être résumés de manière simple, on peut même dire qu’ils se résument à un seul : le port de lunettes.

L’écrivain Aldous Huxley y a joué un grand rôle en popularisant la méthode Bates par son roman « L’Art de Voir » en 1882, rendant ainsi hommage à l’homme qui l’avait sauvé de la cécité.

Pour en revenir à notre sujet, Aldous Huxley a trouvé dans la méthode du docteur Bates la réponse qu’il attendait : les personnes souffrant de troubles visuels ne sont pas des victimes impuissantes.

Comme nous l’avons vu dans le chapitre précédent, le docteur Bates était convaincu qu’à l’instar de tout autre organe du corps humain, l’oeil est capable de se régénérer, et de corriger lui-même ses altérations.

Ajoutons que nos émotions, nos perceptions, notre état de santé général, notre capacité à « bien voir »…

Pourtant, pendant ce même stress de l’accident de la route que l’on vient d’éviter, nul doute qu’eux aussi ont réagi, et violemment : le sang a afflué d’un seul coup vers le coeur, par un réflexe atavique de fuite, et également vers nos yeux, rendant d’un seul coup notre vision plus précise et plus claire.

Le principe dans cette seconde forme de relaxation, la relaxation active ou dynamique, est de rendre à l’organisme son fonctionnement naturel mis à mal par de mauvaises habitudes prises sous tension.

Le but est d’obturer entièrement la lumière, vos yeux doivent être dans l’obscurité complète.

Les réflexes de notre organisme sont légion, leur point commun étant de fonctionner sans que nous en ayant conscience.

Bien sûr, nous ne préconisons pas une indifférence émotionnelle face à ce qui procurera un plaisir et une satisfaction certaine, bien au contraire!

Mais cet exemple que souligne Aldous Huxley dans « L’Art de voir » est typique de l’attitude de l’organisme humain face à un évènement qui captera totalement son attention :

Tout se focalise sur ce qu’il voit ou ce qu’il entend, et tout le reste -respiration, mouvement du corps, mouvement des yeux, parole -sera limité au strict minimum.

Cet exercice doit être effectué durant plusieurs minutes.

Outre que cette habitude paralyse à la fois leur esprit et leurs yeux, et devienne très vite source de tensions oculaires, elle est également souvent gênante pour ces mêmes interlocuteurs.
Vouloir fixer un objet et en avoir une image précise ne tendra qu’à accroître les tensions.

Par ailleurs, vous remarquerez que sans vouloir fixer précisément quelque chose, avec une intensité douloureuse et les dégâts que l’on connaît maintenant sur notre système visuel, il est une autre attitude qui sera tout aussi néfaste bien qu’inconsciente : regarder dans le vide.

Passez un coup d’oeil rapide sur eux, n’insistez pas sur une vision claire.

Être « myope comme une taupe » est une expression tellement banale qu’on peut en déduire que la myopie en est presque passée dans le domaine de la normalité.

Des efforts ont été faits en ce sens -agrandissement des caractères de lecture -et n’ont pas donné les résultats escomptés, bien au contraire.

Sans doute d’autres éléments -éclairage très insuffisant des salles de classe en est l’exemple le plus frappant -et une ignorance totale des bienfaits d’une rééducation du système visuel ont joué un rôle prépondérant.

Vous pouvez tout à fait appliquer toutes les techniques générales dont nous avons parlé -palming, sunning, flashing etc. -en plus des exercices spécifiques que nous allons aborder maintenant et qui concernent aussi bien les adultes que les enfants.

Après la traditionnelle séance de palming, reprenons notre calendrier, constitué d’un côté avec les gros caractères, et de l’autre les petites colonnes reprenant les caractères en format plus petit.

La seule chose à ne pas oublier est que toute notion de fatigue visuelle doit vous alerter et vous pousser à reprendre tout ou partie de vos exercices.

Ce qui est d’autant plus dommage que la vision sur écran n’est certainement pas en passe de se raréfier!

En premier lieu, veiller à ce qu’une source de lumière suffisante, naturelle ou non, soit toujours présente à proximité de l’écran.

Pour notre vision, les choses se présentent différemment.

En effet, il ne sera pas nécessaire de subir un grave accident pour subir un dysfonctionnement de son système visuel, un grain de sable suffira pour enrayer la machine.

Le docteur Bates était, lui aussi, l’un de ces scientifiques, mais sa voix allait à contre courant de toutes les autres et il a eu bien du mal à se faire entendre.

-sont ainsi remises en question presque chaque jour.
Pourtant, je suis bien certain que beaucoup de gens, de par le monde dit « développé », continueront sagement à boire leurs 3 litres d’eau par jour…

Pour revenir à la méthode Bates, je pense qu’il faut garder une chose à l’esprit -s’il ne devait y en avoir qu’une seule : Avoir une déficience visuelle, quelle qu’elle soit, est une souffrance au quotidien.

Le port de lunettes implique une entrave à ses activités, une nécessité de prudence et de remises à niveau permanentes…

———
Résumé par Copernic Summarizer

RÈGLES Pour Retrouver le Bonheur Intérieur

Rejoignez le " CLUB BOOSTER SA VIE " et recevez des conseils et tactiques pour Améliorer et Booster durablement votre vie + le GUIDE GRATUIT "7 règles pour retrouver le bonheur".

Entrez votre adresse email et cliquez sur le bouton

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici

A propos de l'auteur

Roland

Roland MOLLE, Fondateur de Tu Réussiras et auteur de 365 jours pour Booster sa Vie. Ma mission, vous aider à devenir l'entrepreneur de votre vie et à faire passer votre vie à un niveau supérieur.