Quand les médecines douces aident à soigner les douleurs.

RÈGLES Pour Retrouver le Bonheur Intérieur

Rejoignez le " CLUB BOOSTER SA VIE " et recevez des conseils et tactiques pour Améliorer et Booster durablement votre vie + le GUIDE GRATUIT "7 règles pour retrouver le bonheur".

Entrez votre adresse email et cliquez sur le bouton

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici

On oppose généralement les médecines homéopathiques appelées aussi médecines douces, ou encore médecines traditionnelles, à la médecine dite allopathique, scientifiquement vérifiable, elles sont encore appelées « médecines alternatives et complémentaires » chez les Anglo-saxons.

Plus ou moins régulièrement, près de quatre Français sur dix ont recours aux médecines douces.

En prévention, et en cas de pathologies chroniques la grande majorité d’entre eux les trouvent efficaces.

Par ailleurs, les médecins incluent de plus en plus souvent ces médecines dites « complémentaires » lors de leurs consultations.

Décriées au début, ensuite prudemment tolérées avant d’être finalement reconnues par les instances médicales officielles, ces thérapies non médicamenteuses font, depuis quelque temps, l’objet d’une large réflexion professionnelle au sein de quelques hôpitaux parisiens qui souhaitent les intégrer.

Acupuncture, yoga, ostéopathie….

Voici quelques solutions efficaces, à adapter ou à étudier au cas par cas.

Médecines douces : petit tour d’horizon

Quel que soit leur nom : médecine douce, médecine alternative ou encore médecine non traditionnelle : ce terme sert à désigner les médecines qui respectent le fonctionnement naturel du corps.

Soit par l’emploi de techniques manuelles ou par l’administration de substances naturelles.

Un français sur deux recourrait aujourd’hui à la médecine douce, surtout appréciée par les femmes en général, pour soulager certaines douleurs.

La médecine douce de manière générale ne soigne pas les maladies graves.

Les techniques suivantes, sont considérées comme médecines douces

Acupuncture (pour lombalgies, sciatiques)

Traitement par implantation d’aiguilles sur certains points du corps.

L’acupuncture fait partie intégrante de la médecine chinoise (avec la diététique, les massages, la phytothérapie et la gymnastique),elle est née il y a plus de trois mille ans.

La chiropractie :

Pratique consistant à faire des ajustements de la colonne vertébrale et des articulations.

L’ostéopathie :

Méthode manuelle qui vise à rééquilibrer les structures ostéo-articulaires et viscérales.

Particulièrement adaptée pour les névralgies, torticolis, lumbago

L’Ostéopathie et la chiropractie se servent des manipulations et d’ajustements pour réaxer le corps et réharmoniser les articulations.

La micro kinésithérapie.

Elle vise à effacer les traces laissées par des traumatismes dans les différents tissus de l’organisme. C’est une technique manuelle de palpation

L’homéopathie.

L’homéopathie est une méthode thérapeutique préventive.

La phytothérapie.

Elle soigne les douleurs musculaires, articulaires et dentaires

Hypnose, relaxation, méditation, yoga:

Ce sont des techniques pour modifier le rapport à la douleur

Il faut toujours consulter malgré tout un spécialiste, car certaines de ces médecines ne sont pas toujours légalement encadrées et peuvent donner lieu à des dérives plus ou moins dangereuses.

RÈGLES Pour Retrouver le Bonheur Intérieur

Rejoignez le " CLUB BOOSTER SA VIE " et recevez des conseils et tactiques pour Améliorer et Booster durablement votre vie + le GUIDE GRATUIT "7 règles pour retrouver le bonheur".

Entrez votre adresse email et cliquez sur le bouton

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici