Epanouissement personnel

Cendrillon et le prince : Ils vécurent heureux et eurent de nombreux enfants

Apprendre à Maîtriser ses pensées pour être Le Créateur de Votre Vie...

Rejoignez le " CLUB BOOSTER SA VIE " et recevez des conseils et tactiques pour Améliorer et Booster durablement votre vie + le GUIDE GRATUIT "Soyez le créateur de votre VIE"

Entrez votre Prénom et adresse email et cliquez sur le bouton

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici

Ils vécurent heureux et eurent de nombreux enfants…  C’est ce que l’histoire raconte.   Ils eurent de nombreux enfants, c’est vrai, mais vécurent heureux… pas toujours.

Au début, il est vrai que Cendrillon et le prince étaient amoureux fous.  C’était l’harmonie et la joie. Mais, au bout de quelques temps, le couple royal commençait à connaître quelques difficultés.

Un beau jour, la dispute fut plus intense qu’à l’habitude, à un point tel, que le prince, en colère, sortit en claquant la porte derrière lui. En larme, Cendrillon ne savait plus quoi faire.  Elle eut ensuite, une idée de génie.  Elle fit appel à sa fée marraine.

Dans l’histoire originale, l’histoire ne dévoile rien de l’état matrimonial de la fée marraine, mais elle a bel et bien été mariée avec un gnome pendant plus de 200 ans.  Cendrillon se dit que sa fée marraine devait être de bon conseil.

  • Bonjour Cendrillon.  Que se passe-t-il ?  Pourquoi fais-tu appel à moi ?  C’est bien la première fois depuis que j’ai changé ton carrosse en citrouille.
  • J’ai besoin de tes conseils.  Le prince et moi, nous nous disputons souvent et je ne sais pas trop quoi faire, répondit Cendrillon au bord des larmes.
  • Et, quel est le sujet de vos disputes ?
  • J’aimerais qu’il m’aide plus dans les tâches ménagères, mais lui dit que c’est à moi de faire ces tâches car, après tout, c’est moi qui porte le nom de Cendrillon et que, lui, a beaucoup de travail pour gouverner son royaume et qu’il n’a pas le temps pour ce genre de trucs et…

La fée marraine interrompit la belle Cendrillon.

  • Ma très chère, je vais te donner quelques trucs.  Tu sais, les relations interpersonnelles ne sont pas si compliquées si on sait comment s’y prendre.  Tout d’abord, je te conseille de parler le plus souvent au « Je » plutôt qu’au « Tu ».  Par exemple : « J’aimerais avoir un peu d’aide » au lieu « Tu devrais m’aider ».  Le fait de parler au « Je » fait en sorte que l’autre se sent moins attaqué personnellement et est plus réceptif à ton message.
  • Je vais mettre en application votre conseil, chère fée marraine.
  • Aussi, je te suggère d’éviter le plus possible les « toujours » et les « jamais ».  Ces généralités sont toujours très contrariantes pour l’autre qui est en colère.
  • Je vous ce que vous voulez dire.  En effet, j’ai tendance à utiliser ces monts et vous avez raison, ces mots ont un terrible effet sur mon beau prince.
  • Finalement, tu ne devrais jamais attaquer ton prince dans son intégrité, mais plutôt dire à quel point son comportement te dérange.  En expliquant à l’autre les effets de son comportement sur toi et ce que tu souhaiterais plutôt voir comme comportement est beaucoup moins menaçant pour l’autre.  S’il ne se sent pas attaqué ou jugé, il sera beaucoup plus ouvert et réceptif.
  • Merci chère fée marraine.  Je crois que tes conseils nous aideront beaucoup.

L’autre jour, le prince fit une remarque désobligeante envers l’écuyer et Cendrillon répliqua immédiatement en lui disant : « Mon cher Prince, je n’aime pas lorsqu’on dit des méchancetés envers ceux qui nous rendent service.  Ça me rend tellement mal à l’aise.  Je préfère tellement lorsque tu fais des éloges et que tu es joyeux. »

Le prince répondit alors à Cendrillon : « Tu as raison et je ferai plus attention la prochaine fois. »

Depuis, il est vrai que le couple est totalement en harmonie et, ils vécurent véritablement heureux et eurent de nombreux enfants.

Qu’il s’agisse d’une relation de couple ou d’une relation interpersonnelle, les conseils de la fée marraine sont parfaitement applicables.  Bien sûr, vous n’éviterez peut-être pas tous les conflits, mais vous devriez savoir comment réagir et, surtout, les comportements et mots à éviter.

Les relations interpersonnelles sont comme un compte en banque : l’idée est qu’il faut faire plus de dépôts que de retraits.  À vous de donner le plus d’amour possible et d’éviter les comportements négatifs.

Je vous souhaite à tous beaucoup de succès dans vos relations interpersonnelles.

Dany Landry,

Conférencier en développement personnel et professionnel

Cet article est un extrait des chroniques hebdomadaires de docteur bonheur disponible en écrivant à l’adresse courriel suivante : beneficesnet@hotmail.com. Cette reproduction a été autorisée par Dany Landry, conférencier. 

Découvrez les Secrets Pour Apprendre à Gagner.

Rejoignez le " CLUB BOOSTER SA VIE " et recevez des conseils et tactiques pour Améliorer et Booster durablement votre vie + le GUIDE GRATUIT "52 petites choses qui font une grande DIFFÉRENCE".

Entrez votre Prénom et adresse email et cliquez sur le bouton

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici..

A propos de l'auteur

Roland

Roland MOLLE, Fondateur de Tu Réussiras et auteur de 365 jours pour Booster sa Vie. Ma mission, vous aider à devenir l'entrepreneur de votre vie et à faire passer votre vie à un niveau supérieur.