Avoir peur comme Un Cerf Pris dans la Lumière des Phares

Ceux qui passent leur vie à rechercher ce qui effraie le plus les gens ont fait une découverte assez extraordinaire.

Logiquement quand les gens établissent une liste des cinq premières choses qui leur font le plus peur dans la vie, on y voit quelques terreurs assez intimidantes.

Mais vous pensez certainement que la mort serait classée numéro un sur cette liste.

Mais non, elle n’occupe pas la première place, elle doit se contenter de la deuxième.

Étonnamment, la première chose qui terrifie la plupart des gens n’est pas la mort, c’est le fait de parler en public.

Un comédien populaire a dit une fois que cela veut dire que les gens préféreraient être le type dans le cercueil lors d’un enterrement plutôt que celui qui lit l’éloge.

Si vous avez déjà été dans une réunion à l’écoute d’un orateur, vous pouvez habituellement dire s’ils sont terrifiés.

Ils se lèveront et vous verrez qu’ils ont l’air d’un « cerf pris dans la lumière des phares ». Vous connaissez cette apparence.

C’est une apparence de peur extrême, de panique et de terreur si profonde que la personne est pétrifiée sur place, incapable de parler ou de bouger.

Et si vous avez déjà été cet homme ou cette femme ayant l’air, face à un groupe, d’un « cerf pris dans la lumière des phares », vous savez que le sentiment de terreur que l’on ressent devant un groupe de gens peut être assez affreux.

Si vous savez que la présentation en public va faire partie de votre travail ou sera quelque chose que vous aurez à faire régulièrement, vous devez trouver un moyen de neutraliser cette peur et être capable de vous relâcher lorsque vous parlerez devant un public.

Combien de fois vous êtes-vous assis pour écouter un orateur à l’aise, drôle, clair et même capable de répondre à des questions sans aucune difficulté ?

Il est facile d’admirer ce genre d’orateur public et de penser qu’il ou elle possède un pouvoir magique que vous n’aurez jamais. Mais ils n’ont aucun pouvoir magique.

Cet orateur a juste appris quelques techniques pour neutraliser ces peurs, ainsi il ou elle peut paraître à l’aise et avoir l’air de quelqu’un qui s’amuse bien.

Ce n’est pas forcément un talent inné, c’est une compétence qui peut être apprise.

Bien sûr, une bonne partie de la capacité à regarder un océan de visages qui veut entendre ce que vous avez à dire, sans se sentir malade, vient de l’expérience.

Mais l’expérience vous apprend des choses que vous devez au moins comprendre avant que vous ne puissiez devenir un vieux professionnel de la présentation en public. Une de ces choses est que la foule ne sait pas à quoi s’attendre.

Si vous analysez les raisons pour lesquelles vous vous sentez terrifiés devant les gens, vous verrez que c’est parce que vous croyez qu’ils pensent savoir ce qu’ils veulent et qu’ils vous vont vous juger.

Pour comprendre ce que les gens attendent réellement lorsqu’ils vous regardent sur scène, souvenez-vous juste de la dernière fois où vous avez entendu quelqu’un parler.

Vous n’aviez aucune idée prédéfinie de ce qui devait être dit et vous n’aviez probablement aucun résumé ou référence sur ce que cet orateur allait dire.

Cela veut dire que même si vous ne délivrez pas parfaitement votre discours, ils ne le sauront jamais !

Tant que vous ne montrez pas que vous êtes nerveux ou mal à l’aise, ils ne sauront pas si vous le faites mal.

Si vous oubliez un segment entier de votre discours, tant que ce que vous dites résonne bien et qu’ils ne savent pas que vous l’avez oublié, les auditeurs penseront juste que votre discours était bien fait et vous applaudiront probablement.

Rappelez-vous également que vous ne parlez pas réellement à un groupe. Le groupe n’a pas d’oreilles.

Vous parlez à plusieurs individus. Quand vous écoutez un orateur, vous êtes une personne qui en écoute une autre.

C’est ainsi que chaque personne dans le public vous reçoit, en tant qu’individu.

Donc si vous leur parlez comme s’ils étaient uniques, et non comme à une foule, votre présentation sera chaleureuse, personnelle et très réussie.

Et la foule vous appréciera, ce qui aide beaucoup.

Souvenez-vous juste que les gens qui vous écoutent souhaitent que vous réussissiez. Aussi souriez-leur, incluez un trait d’humour et utilisez ces petites astuces d’initié pour vous détendre.

Et lorsque vous pouvez vous détendre, vous pouvez réellement prendre plaisir à la présentation en public au lieu de souhaiter être à la place du type dans le cercueil.

Pour allez plus loin, Téléchargez ce livre gratuit : Les 17 secrets de la prise de parole à l’improviste

Chacun a le choix d’agir ou de nourrir des regrets.