Dépasser ses limites mentales comment faire ?

Dépasser ses limites mentales est le premier pas pour changer sa vie et sortir de sa zone de confort et agir pour changer sa vie.

Qu’est-ce que ceux  qui réussissent partagent en commun?

Sans nul doute, on peut citer comme réponse la volonté de repousser leurs limites malgré l’incertitude que cela génère et l’inconfort.

Pour sa croissance personnelle la notion de « limite » est fondamentale.

Notre vie représente ce que nous en avons fait, la plus fidèle reproduction de nos limites est justement représentée par notre vie.

Une zone de confort : c’est quoi ?

Une zone de confort est bien souvent une zone d’inconfort que l’on a du mal à quitter.

  • Par peur de l’inconnue
  • Par manque de confiance
  • Ou encore par ignorance.
  • Ou bien tout simplement par renoncement.

Cette zone est en général :

  • Un comportement,
  • Une ou plusieurs habitudes,
  • Une attitude,

Que nous reproduisons face à certaines situations de la vie quotidienne.

Elle reproduit certitudes, routine, et limite la peur…

En restant dans Notre zone de confort, nous permet de ne pas choisir de faire les efforts qui devraient apporter plus de positif dans votre vie.

Par exemple, nous nous rendons chaque matin au travail.

Ce travail ne nous convient pas, mais nous continuons chaque jour à y retourner.

Alors qu’il suffirais de se simplement chercher un autre travail qui nous convienne mieux pour sortir de notre zone de confort.

Qui bien souvent est une zone d’inconfort.

Dépasser ses limites mentales.

Repousser ses propres limites c’est sortir de sa zone de confort.

Il faut pour cela faire un effort, et cela peut faire peur, car c’est douloureux…

Tester de nouveaux comportements, à force de répétitions, et sortir de sa zone de confort, deviendront alors des habitudes et élargiront celle-ci.

Pour repousser ses limites, intensité et fréquence sont deux paramètres importants.

La fréquence exprime la répétition régulière d’une pratique nouvelle qui permet d’obtenir la création d’une connexion cérébrale nouvelle, donc une habitude nouvelle.

Cheminer de la prise de conscience au changement

Les mêmes habitudes n’étant plus refaites, les mêmes conséquences ne reproduisent plus !

Sorti de votre zone de confort, votre vision change et devient différente ainsi que les croyances qui y étaient associées.

Une nouvelle réalité est alors crée à partir de ce nouveau point de vue.

Bien sûr, ce nouveau point de vue n’est pas forcément « le bon » ou synonyme de vérité.

Il s’agit seulement d’un nouveau point de vue qui vous permettra de voir plus loin, de dépasser vos limites, c’est tout.

Se poser les bonnes questions.

Nos expériences sont limitées en général par celles que nous allons nous poser.

Évoluer dans l’expérience, signifie qu’il est bon de réfléchir à nos propres limites quelle que soit la manière consciente ou inconsciente.

Les limites claires et adaptées à notre objectif, exigent de se poser un ensemble de questions :

  • Connaître mes limites ?
  • Leur contexte ?
  • Pour quelles personnes ?
  • Pour quelles raisons ?

Comment connaître les conséquences des limites que je me pose ?

Que devrai-je faire si je n’avais pas de limites ?

Vrai travail de responsabilité et de prise de conscience se questionner est toujours très efficace pour faire évoluer les situations et les perspectives.

Pour dépasser ses limites mentales.

Voici quelques pistes à suivre pour vous aider dans votre démarche.

  1. Faites un bilan de votre vie, pour en tirer les conclusions qui s’imposent.
  2. Commencez pour vous libérer de vos limitations.
  3. Trouver un nouveau défi à relever.
  4. Ayez une vision claire de votre avenir.
  5. Trouver des personnes qui sont sorties de leur zone de confort et observez les.
  6. Utiliser un plan d’action pour agir maintenant.
  7. Apprenez à surmonter vos peurs.
  8. Faites vous confiance.
  9. Passez à l’action.

Car l’intention n’est pas l’action et sans action pas de résultat possible.

Conclusion

Dépasser ses limites mentales est possible, si vous mettez en place un plan d’action pour agir.

Pour sortir d’un cadre qui peut être limitant il faut apprendre à changer ses croyances et attirer des résultats à la hauteur de ses espérances.

On y trouve là le cœur du changement.