Mental au Top

Leadership : Le cirque Saturne

inspirez vous des leaders

Découvrez " Le parcours de 18 grands Leaders".

Rejoignez le " CLUB BOOSTER SA VIE " et recevez des conseils, tactiques pour changer et transformer durablement votre vie + le GUIDE GRATUIT "Pour réussir Inspirez-vous des leaders".

Entrez votre Prénom et adresse email et cliquez sur le bouton

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici

Si vous voulez être un bon leader voici les clés.

Guy a débuté sa carrière, alors qu’il était étudiant, à faire des numéros de jonglerie et de clown.

Après avoir décroché un diplôme universitaire en administration, au grand dam de ses parents, il démarra son entreprise : un cirque, le cirque Saturne.

Toutefois, son côté créatif et innovateur fit en sorte qu’il connut immédiatement beaucoup de succès.  En effet, son cirque ne ressemblait en rien aux cirques traditionnels.  Ses décors et effets visuels étaient fantastiques.  Ses chorégraphies et numéros étaient extraordinaires et fabuleux.

Son succès quasi instantané fit en sorte qu’il dût revoir rapidement son mode de gestion.  En effet, au tout début de l’expérience, comme tout bon entrepreneur, il s’occupait de tout.

C’était lui qui créait les chorégraphies, qui s’occupait du décor et des effets lumineux, qui négociait avec les institutions financières, les fournisseurs et les clients, c’était lui qui s’occupait de l’embauche, bref, il gérait tout.  Un peu dépassé par les événements, il embaucha plusieurs personnes pour l’appuyer, mais ses collaborateurs les plus précieux à ses yeux étaient Gildor et Gilberte.

Si aujourd’hui, le cirque Saturne est reconnu comme étant un des cirques les plus grandioses au monde, c’est en bonne partie grâce à Gildor et Gilberte.

Gildor est le responsable scénique du cirque.  C’est lui qui s’occupe des numéros et des chorégraphies.  Lui et son équipe doivent toujours trouver de nouveaux numéros ingénieux et flamboyants.  Gilberte, quant à elle, est responsable des effets visuels et sonores.  C’est elle qui s’occupe des décors, des jeux de lumière et de tous les effets spéciaux du spectacle.

Chaque semaine, Guy rencontre ses deux collaborateurs afin de discuter avec eux des nouvelles idées et créations.  Ils choisissent ensemble les meilleures idées et Guy les encourage à trouver encore de meilleures idées pour son prochain spectacle.

Depuis quelques temps, Guy constate que le nombre d’idées de l’équipe de Gildor diminue graduellement.  Pourtant, il y deux semaines, Guy a félicité Gildor pour avoir lui-même trouvé une idée géniale de numéro d’acrobatie.

Il ne comprend pas ce qui se passe avec son équipe.

Lorsque Guy apprend que Gildor a congédié un des membres de son équipe, l’inquiétude le gagna.  Il voulu rencontrer Gaëtan, le chef d’équipe des clowns, membre du groupe de Gildor afin d’en savoir un peu plus sur cette histoire.

  • Bonjour Gaëtan, sais-tu quelque chose à propos du congédiement de Gérald ?
  • Je sais que Gildor n’en pouvais plus que Gérald cesse de participer aux réunions d’équipe, répondit Gaëtan, visiblement mal à l’aise.
  • Et pourquoi Gérald ne voulait plus participer aux réunions d’équipe ?

Il y eut alors un long moment de silence.

  • Parce que l’équipe avait eue une idée géniale de numéro d’acrobatie et Gildor vous a mentionné que c’était SON idée et non celle de l’équipe.  Depuis, nous avons beaucoup moins de motivation à donner nos idées…

Le leadership s’exerce de trois façons :

  1. par voie hiérarchique,
  2. par la voie de la connaissance et de l’expertise et
  3. par le charisme.

Si vous n’avez pas au moins deux éléments sur trois, on doutera de votre capacité de gérer une équipe.  Et si vous voulez mettre tous les éléments de votre côté, tentez d’avoir les trois éléments.

Si vous voulez être un bon leader, vous devez guider votre équipe et la respecter.  Dans cette histoire, c’est justement le respect des membres de l’équipe qui fait défaut.  Gildor, le leader, a perdu tout leadership parce qu’il a perdu sa crédibilité auprès des membres de son équipe parce qu’ils doutent de ses compétences et que, définitivement, il n’a pas le charisme nécessaire pour mener ses troupes au succès escompté.

Si vous voulez être un bon leader, faites en sorte que l’on vous suive parce que vous êtes compétent et parce que l’on vous aime et non pas seulement parce que vous occupez un poste de direction.  Ce conseil vaut aussi bien pour les coachs, les membres de conseil d’administration, les parents, les professeurs, etc.  Le charisme est un élément clé dans la gestion des ressources humaines.

Bonne semaine et bon succès à tous.

Dany Landry,

Conférencier en développement personnel et professionnel

Cet article est un extrait des chroniques hebdomadaires de docteur bonheur disponible en écrivant à l’adresse courriel suivante : beneficesnet@hotmail.com. Cette reproduction a été autorisée par Dany Landry, conférencier. 

inspirez vous des leaders

Découvrez " Le parcours de 18 grands Leaders".

Rejoignez le " CLUB BOOSTER SA VIE " et recevez des conseils, tactiques pour changer et transformer durablement votre vie + le GUIDE GRATUIT "Pour réussir Inspirez-vous des leaders".

Entrez votre Prénom et adresse email et cliquez sur le bouton

Nous traitons avec sérieux vos données personnelles. Pas de spam. Voir nos conditions et confidentialité ici

A propos de l'auteur

Roland

Roland MOLLE, Fondateur de Tu Réussiras et auteur de 365 jours pour Booster sa Vie. Ma mission, vous aider à devenir l'entrepreneur de votre vie et à faire passer votre vie à un niveau supérieur.